Brises aveuglophiles

Dans la ligne de ma catégorie « rien à voir« , la dernière récolte suite à un bavardage avec Un nuage d’école (oui, elle parle français).

Technique déjà éprouvée mais en cours de développement : l’écholocation humaine. J’avais vu une amie repérer des objets statiques via une formation sur les sons. Ici, ce principe s’étend à des applications plus ambitieuses : Les hommes peuvent eux aussi voir avec les oreilles !

Les aveugles & malvoyants ne se sentent pas tous à l’aise avec le Braille, d’où les progrès des interfaces vocales. A présent, d’aucuns imaginent un « doigt lecteur » permettant de déchiffrer ce langage pour l’écouter. A ce stade, pas davantage qu’un concept – il serait plus rapide d’apprendre le Braille que d’attendre la mise sur le marché. Néanmoins, qui sait où mèneront ces initiatives à long terme ? Voir Lire le Braille en Bluetooth. Espérons une large gamme d’idiomes pour la synthèse vocale.

Enfin, c’est vieux, mais je ne crois pas l’avoir déjà mentionné céans : le dessin aux épices. J’imagine très bien quelles activités ludiques et quelle éducation de l’odorat peut générer cette idée pour amuser petits, grands, non-voyants, voyants, dans des jeux aromatiques !

Echolocation : les hommes peuvent eux aussi voir avec les oreilles !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :