Saurez-vous améliorer mon français ?

Que diriez-vous d’un jeu pour se délier la langue ensemble ?

Dans une frénésie saisonnière de rangement, j’ai exhumé de mes chemises cartonnées les lettres de motivation que j’expédiais jadis aux supermarchés dans l’espoir de financer mes vacances. Avec attendrissement et non sans franche rigolade, j’en ai relu les maladresses stylistiques et la fraîcheur naïve, le tout dactylographié manuscrit au stylo-plume.

L’aspect :

Extrait lettre motivation

Le contenu :

Madame, monsieur,

Mes études me laissent actuellement une durée conséquente, que je désire mettre à profit en travaillant.

Un poste de caissière me semble propice à réaliser ma première expérience de la vie en entreprise ; en effet, outre mon attirance pour les contacts humains, que l’atmosphère stimulante d’un supermarché permet de combler, j’apprendrai beaucoup du monde du travail en général, et du fonctionnement d’une grande surface en particulier.

Je suis bien consciente que mon manque d’expérience me fait défaut ; néanmoins, je pense que l’emploi de caissière nécessite, surtout, des qualités : aimabilité et politesse, rapidité, dynamisme et vigilance, plus que des diplômes. C’est pourquoi j’ose espérer que mon absence de références ne me défavorisera pas trop.

Enfin, je suis libre de tout engagement jusqu’à mi-octobre, et je me sens prête à participer à d’autres tâches que celle de caissière, si le besoin s’en fait sentir.

Dans l’attente d’une réponse, je vous prie d’agréer, madame, monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Je m’inspire de cette trame pour rédiger mes candidatures actuelles aux supermarchés… les maladresses en moins.😉

L’énormité qui me sidère le plus : « mon manque d’expérience me fait défaut« . Je n’en reviens pas d’avoir commis pareille bévue. Voir Lexilogos :

Faire défaut. [Le suj. désigne une chose ou une pers.] Manquer, nuire par son absence. Lorsque la nature faisoit défaut, elle avoit des fleurs artificielles (Balzac, Annette, t. 1, 1824, p. 60). Nous, non plus qu’aucun de ces alliés qu’il invoque, nous ne lui ferons assurément pas défaut (Musset, Revue des Deux-Mondes, 1833, p. 738).

Venons-en au propos intéressant peut-être mes lecteurs, que je présume  avides de précision et d’élégance dans la langue : 1) sauriez-vous identifier puis corriger mes erreurs horreurs ? 2) Avez-vous conservé ce type de documents et souhaitez-vous indiquer céans les perles agrémentant vos démarches d’emplois pour étudiants ?

Dans une frénésie saisonnière de rangement, j’ai exhumé de mes chemises cartonnées les lettres de motivation que j’expédiais jadis aux supermarchés dans l’espoir de financer mes vacances. Avec attendrissement, j’en ai relu les maladresses stylistiques et la fraîcheur naïve, le tout dactylographié au stylo-plume.

L’aspect :

Le contenu :

Madame, monsieur,

Mes études me laissent actuellement une durée conséquente, que je désire mettre à profit en travaillant.

Un poste de caissière me semble propice à réaliser ma première expérience de la vie en entreprise ; en effet, outre mon attirance pour les contacts humains, que l’atmosphère stimulante d’un supermarché permet de combler, j’apprendrai beaucoup du monde du travail en général, et du fonctionnement d’une grande surface en particulier.

Je suis bien consciente que mon manque d’expérience me fait défaut ; néanmoins, je pense que l’emploi de caissière nécessite, surtout, des qualités : aimabilité et politesse, rapidité, dynamisme et vigilance, plus que des diplômes. C’est pourquoi j’ose espérer que mon absence de références ne me défavorisera pas trop.

Enfin, je suis libre de tout engagement jusqu’à mi-octobre, et je me sens prête à participer à d’autres tâches que celle de caissière, si le besoin s’en fait sentir.

Dans l’attente d’une réponse, je vous prie d’agréer, madame, monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Venons-en au jeu : sauriez-vous identifier puis corriger mes erreurs de forme ? A quoi ressemblaient vos propres lettres ?

17 commentaires pour Saurez-vous améliorer mon français ?

  1. Kamal dit :

    Et tu l’as eu ou pas cet emploi de caissière?

  2. transtextuel dit :

    A l’époque où j’avais rédigé cette lettre, oui.

  3. Ilaria dit :

    Supermercato? Cos’è successo alla traduttrice in te?😯

  4. transtextuel dit :

    Beh, non c’è lavoro per me.🙂

  5. Kamal dit :

    Donc aujourd’hui tu as encore toutes tes chances.

    A moins qu’on estime que tu sois surdilpômée(y a pas un trait d’union?) pour le poste…

    Soit dit en passant, la 1ère erreur se trouve dans le titre (on ne s’améilore pas avec l’âge à ce que je vois…)

    Sauriez-vous la trouver?

  6. transtextuel dit :

    En effet, je me demande si mes qualifications actuelles (mouarf) ne risquent pas de me pénaliser dans cette chasse au boulot. Nous verrons bien…

    La décrépitude doit me faire larmoyer, je ne trouve pas l’erreur dans le titre du billet. Bordas radote que « le français » en tant que « la langue française » ne comporte pas de majuscule.

  7. Gioia dit :

    Dactylographiée au stylo-plume, c’est une figure de style ?
    Revoir la ponctuation.
    Ne pas tant souligner les carences.
    Cordialement.

  8. Vincey dit :

    C’est la première phrase de la lettre qui m’a choqué d’abord !
    Je ne suis pas linguiste (et me fiche des querelles de grammaire) et me trompes peut-être mais il me semble qu’il manque une notion dans « Mes études me laissent actuellement une durée conséquente, que je désire mettre à profit en travaillant. »
    La notion de temps disponible ….
    Cela dit, j’écris très peu ce genre de courrier, et je pense que, pour lettre de motivation ou entretien d’embauche, le naturel vaut mieux que la politesse appliquée.

  9. transtextuel dit :

    @Gioia

    Dactylographiée au stylo-plume, c’est une figure de style ?
    => Argh ! Pwnd. (signification du mot)

    Revoir la ponctuation.
    => Voui ! (Hop-là !)

    Ne pas tant souligner les carences.
    => Reformulation ?🙂

    @Vincey
    Et comment le reformuler en mieux ?

    Cordialement aussi.

  10. Kamal dit :

    Pour le titre, je parlais de saurez. Il me semble que c’est le conditionnel qui devrait être utilisé ici non? En tout cas moi j’aurais mis sauriez (avec un i).

    ce que Vincey est juste. Il manque la notion de temps. Moi j’aurais dit: « Mes études me laissent actuellement beaucoup de temps libre, que je désire mettre à profit en travaillant. »

  11. Vincey dit :

    Coucou🙂

    J’ai tendance à préférer la simplicité alors j’écrirais « Mes études me laissent une période de temps libre durant laquelle je souhaite travailler »

    ca le fait ? ou on fait plus alambiqué ? :o))

  12. Vincey dit :

    Hihi je souris pour saurez/sauriez , ca pourrais être une typique et adorable source de discussion francais de Belgique/ francais de France.

  13. Ilaria dit :

    « Mes études me laissent actuellement une durée conséquente, que je désire mettre à profit en travaillant. »

    Cancella: primo perché non vuoi far sapere al potenziale datore di lavoro che cerchi quel posto solo perché hai tempo libero e secondo perché hai finito gli studi (vero?)

    « Un poste de caissière me semble propice à réaliser ma première expérience de la vie en entreprise; »

    Cancella: se ho capito bene, hai già esperienza, sottolinea quella.

    « En effet, outre mon attirance pour les contacts humains, que l’atmosphère stimulante d’un supermarché permet de combler, *j’apprendrai* beaucoup du monde du travail en général, et du fonctionnement d’une grande surface en particulier. »

    Buono, ma trasforma l’idea di *apprendre*: vuoi proporti come persona competente e non come apprendista.

    « Je suis bien consciente que mon manque d’expérience me fait défaut »
    « C’est pourquoi j’ose espérer que mon absence de références ne me défavorisera pas trop. »

    Come ti ha già suggerito qualcuno, elimina tutto quello che comunica qualcosa di negativo; non stai chiedendo l’elemosina o cercando di impietosire qualcuno, stai mettendo sul mercato la tua professionalità (qualsiasi sia il lavoro). Fa’ loro capire che hanno tutto da guadagnarci ad assumerti.

    « je pense que l’emploi de caissière nécessite, surtout, des qualités : aimabilité et politesse, rapidité, dynamisme et vigilance, plus que des diplômes. »

    Buono, ma riformula: « penso che il lavoro di cassiera si avvantaggi enormemente di qualità che ho avuto modo di maturare… ». Cancella « plus que des diplômes ».

    « Enfin, je suis libre de tout engagement jusqu’à mi-octobre » -> meglio un « sono disponibile fino a… ». La differenza è che così non dai l’impressione di non avere proprio nulla per le mani.

    « et je me sens prête à participer à d’autres tâches que celle de caissière, si le besoin s’en fait sentir. »

    Non sono sicura che questo funzioni; il rischio è ancora una volta di apparire alla disperata ricerca di…

    In linea generale, come ti hanno consigliato gli altri, semplifica lo stile e soprattutto metti per iscritto chiaro e tondo cosa offri e cosa ti aspetti. E andare a parlare di persona con qualche ufficio personale?

    My two cents!😉
    …And pardon my (lack of) French, it was much easier this way!😀

  14. transtextuel dit :

    Chers tous,

    A l’époque où j’avais rédigé cette lettre, je sortais de CPGE littéraire; cela explique l’abondance de tournures alambiquées (😉 ) et la mise en valeur de ma bonne volonté faute d’expérience. Je faisais mes premiers pas, justement! En même temps, je rigole bien en relisant ma prose naïve et inadaptée.

    Aujourd’hui, j’adopte un style plus épuré, surtout dans les démarches pour dénicher un pareil job. Je n’écris pas dans le même style selon les emplois auxquels je postule. Mais à l’époque, je ne savais pas.😀

    @Kamal
    Je ne sais pas mais faudrait voir à creuser la question ; t’as un bouquin de grammaire sous le coude ?

    @Vincey :
    Les mots, ça rend fou. Les querelles autour des régionalismes constituent de croustifondantes joutes. :p
    Ma collègue du blog « le dico dans la peau » propose plusieurs billets sur ce thème.

    @Ilaria :
    Dude, your comment is awesome ! Thanks a lot, I see you’ve spent much time thinking about it and I hope it will help me and also young dudes (although they need to understand italian😀 ).
    Thanks a lot, really !

    Quando avevo scritto, ero una giovane studentessa, soltanto uno o due anni dopo la maturità, nessuna esperienza.🙂

    (Note : penser éventuellement à traduire cette analyse pertinente à l’intention des petits djeunz qui, comme moi à l’époque, démarrent dans leur premier boulot).

  15. XL dit :

    j’adore ces joutes verbales ;
    – me délecte de suivre vos échanges multilangues ;
    – admire sans retenue le fameux C, quelle simplicité ;
    – suis toujours/souvent consternée pas le niveau d’incompétence inconsciente des locuteurs (français) qui se prétendent bilingues ;
    – pratique plusieurs idiomes européens et plus j’avance en âge/rencontres/connaissance des langues, plus je deviens humble ;
    –  » sais que je ne sais rien  » ;
    merci pour ces moments, ces questionnements et les sourires que je n’ai pu retenir

  16. clement dit :

    Bonjour,

    je viens de découvrir votre blog via « les piles intermédiaires » via « arretsurimage », dommage que ce soit au moment où il ferme.
    Votre lettre, bien que maladroite, laisse transparaitre un fort sens de l’humour, et elle a été efficace puisque vous avez eu le poste.
    Puisque vous êtes à la recherche d’un emploi, je vous livre une réflexions d’ordre général:
    je suis chercheur au CNRS, et je reçois quantité de lettre de demande de stage. Rien ne m’énerve plus que les paragraphes qui m’expliquent ce qu’est le CNRS. Je préfère le style franc, direct et sobre.

    Cordialement,

  17. clement dit :

    réflexion sans S et lettres avec, bien sûr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :