Tirer les verbes du nez

Une patate chaude dans les paluches : un sujet dont je ne connais pratiquement rien. La responsabilité civile en entreprise. Des recherches s’imposent pour en assimiler les grandes lignes et récolter des éléments de terminologie et de phraséologie.

Bêtement, je farfouille google et je trouve des sociétés d’assurances – en toute logique. Quelques lectures spécialisées sur le Net et sur papier me permettent de mieux cibler les zones d’ombre à éclaircir.

Toutefois, est-il bien raisonnable d’aller lanciner des pros de questions de base sur leur métier, même avec force risettes en guise de paiement?

J’arrive au RV, vêtements nets et attitude sérieuse, et sans me répandre plus que nécessaire, je me présente. Traductrice qualifiée, je prospecte actuellement les démarches à entreprendre pour m’établir à mon compte. Qu’avez-vous à me raconter et à me proposer?
Ce baratin, qui ne constitue pas vraiment un mensonge d’ailleurs, est parfaitement crédible dans ma profession. L’assureur, qui espère une cliente, me déballe avec enthousiasme brochures, contrats, jargon ; il ne demande pas mieux qu’éclairer ma lanterne.
Il ne me reste ensuite qu’à aborder des questions connexes sans avoir l’air d’y toucher.

Quelles sont vos propres astuces pour aborder les pros sans vous faire jeter? Règle du jeu : pas de mensonge !

2 commentaires pour Tirer les verbes du nez

  1. L.a dit :

    Bonjour,

    J’imagine que dans certains milieux professionnels, le temps étant ce qu’il est, il est difficile d’avoir ces informations sans user de blabla. mais ce n’est pas toujours le cas non?

  2. transtextuel dit :

    Bonjour,

    Oui, ça dépend des situations. Certains pros réagissent positivement quand on se présente sans broder tandis que d’autres se montrent moins collaboratifs.
    S’il s’agit d’un salon ou d’une manifestation de ce type, les interlocuteurs viennent, sans ambiguïté, pour discuter le bout de gras et sont très faciles à aborder d’après mon expérience. Du reste, si l’interlocuteur décline la demande d’informations, il faut alors activer ses neurones pour trouver l’alternative. Ce n’est pas sans pimenter le jeu.🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :