Ecrire en français, tu peux pas test

Parmi les décalages toujours festifs entre profanes de la langue et traducteurs pros, cette remarque m’est régulièrement adressée :

- Tu fais quoi comme métier ?
– Traductrice.
– Ah, tu parles bien anglais alors !
– Non, j’écris bien français.

La conversation s’interrompt habituellement à ce stade ; j’imagine que l’interlocuteur en conclut que je suis une douce dingue (il paraît que c’est l’effet que je produis en général, d’ailleurs). A vrai dire, mon capital-sympathie lors des rencontres mondaines souffrirait assurément d’un cours soporifique sur le bien-écrire. Mieux vaut détourner avec cordialité la discussion sur l’hospitalité de l’hôtesse et l’excellence de son saumon fumé, si, si reprenez-en, il est merveilleux. Dans le cadre de ce blog de traduction en revanche, c’est avec audace que je le clame hardiment et non sans témérité à la face de mes lecteurs qui s’y promènent à leurs risques et périls : être locuteur d’une langue ne suffit pas à la maîtriser. Vous en doutez ? Évaluez donc vos connaissances en vous confrontant à ce genre d’ouvrage pour pinailleurs professionnels, si vous l’osez !

Le français. Tu peux pas test.

Le français. Tu peux pas test.

Non, ils ne me versent aucun pourcentage. N’empêche que c’est un pavé à garder chez soi et à consulter sans atermoiements.

J’en profite pour glisser ce site sur la ponctuation française mine de rien (les règles s’oublient vite).

N’hésitez pas à partager vos trouvailles pour moins ou mieux faire les malins une fois que vous avez rangé vos pantoufles de vair au placard et votre citrouille au frigo.

About these ads

9 réponses à Ecrire en français, tu peux pas test

  1. Al-Kanz dit :

    Cf. tous les ouvrages écrits par le chef-correcteur du journal Le Monde, Colignon.

  2. transtextuel dit :

    Mille grâces à toi, relecteur-correcteur professionnel !

    Pour les autres : déballez donc vos trouvailles.

  3. Ilaria dit :

    Last night, while dining at some relative’s, I enthusiastically complimented my hosts on their barbecued fish. The result was that I received a double portion (plus wine) and later on my stomach complained. Which means: words carry a weight that one can either be aware of and turn to one’s own advantage or pay the consequences of it. I’d rather be aware! :-)

  4. transtextuel dit :

    Indeed, that’s the downside of my « strategy » : you have to stuff your mouth continuously. In countries such as Lebanon, people will keep asking « hey, you don’t like my food ? » until you take 5 extra servings of each dish, so figure out what happens when you say how much you love the meal. :)
    Well, luckily, as a Muslimah I’m save from the booze, but you never know how careful your host is… I might happen to burst with juice or coke…

  5. [...] de la langue française, par Jean Girodet, chez Bordas (le gros, pas la version de poche) : clic [...]

  6. Michèle dit :

    Bel ouvrage que je devrais garder comme livre de chevet.. pourtant je viens de loin : http://attentionalaterre.blogspot.com/2008/10/comment-jai-ameliore-mon-orthographe.html
    Pour certains, l’orthographe est innée..ils ne connaissent pas leur chance :o)
    Merci pour ce billet.

  7. transtextuel dit :

    C’est rigolo la méthode des chansons. :)
    Merci d’avoir partagé cette ressource.

  8. Michèle dit :

    Promis, ça laisse des traces :D

  9. isabelleprigent dit :

    Pour continuer d' »alimenter » la conversation à l’heure des repas : « Le Français d’ici, de là, de là-bas » d’Henriette Walter… Le titre du préambule est « 265 fromages et autant de façons de parler » ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :